Santé

Le drainage émonctoriel

Les émonctoires

Les émonctoires sont des organes, qui permettent la sortie des surcharges toxiniques et toxiques.

Dans l’organisme on en compte 5 :

  • Le foie
  • Les poumons
  • Les reins
  • La peau
  • Les intestins

En naturopathie plusieurs émonctoires pourront éliminer le même type de surcharge. Quand un émonctoire est “fatigué”, il est souvent préférable d’utiliser son émonctoire de correspondance afin de ne pas l’affaiblir davantage.

Le foie

Le foie est un organe vital du système digestif pesant environ 1.5 kg. Il assure plus de 500 fonctions dont le système d’épuration, de stockage, et du traitement des nutriments. Le foie produit la bile qui sera stockée dans la vésicule biliaire.

Pour son bon fonctionnement la température du foie varie en 39° et 41°. Une bouillotte posée le soir avant de se coucher assure de nombreux bienfaits.

  • Le système d’épuration

Le foie à une double vascularisation : l’artère hépatique et la veine porte. Avec 2400 litres de sang passant par le foie en 24h, la circulation hépatique ne doit pas être ralentit pour sa bonne fonction de détoxification.

Tout ce qui n’est pas absorbés par le système digestif, arrive dans le foie par la veine porte. Le foie va permettre la transformation des médicaments, et d’alcool, par exemple, en les rendant non toxiques, ils seront éliminés par les urines et les selles.

  • Le stockage des vitamines et minéraux

Le foie permet le stockage des vitamines liposolubles A, D, E, K et des vitamines B9 et B12. Il stocke également du fer pour la production d’hémoglobine et du cuivre.

  • Le traitement des nutriments

Le glucose, les acides aminées et les acides gras, une fois la digestion terminée, entre dans la circulation sanguine pour rejoindre le foie.

Le glucose est le principale carburant de.l’organisme. Stocké dans le foie, sous forme de glycogène quand le taux sanguin monte , celui ci sera libéré quand le taux sanguin baissera. Le glucose excédentaire sera transformé en lipides.

Les acides aminées excédentaires seront dégradés et l’azote contenu dedans va être transformé en urée et sera expulsé par les urines.

Les acides gras, seront utilisé pour l’énergie ou stocké sous forme de lipides.

Drainage hépatique

Les plantes hépatiques vont permettre de soutenir le foie dans ces fonctions. Parmi ces plantes on va retrouver plusieurs types :

  • Les plantes cholérétiques (Artichaut, Pissenlit, Chardon marie, Radis noir, Romarin)

Permet la stimulation de la synthèse de la bile par le foie.

  • Les plantes cholagogues (Artichaut, Pissenlit, Radis noir)

Facilite l’évacuation de la bile vers les intestins.

  • Les plantes régénérantes ( Chardon marie, Desmodium, Romarin)

Permet la protection et la régénération des hépatocytes.

Pour aider le foie dans ses fonctions d’élimination, en plus des plantes, on fera attention particulièrement à son alimentation et son hygiène de vie .

Il faudra alors diminuer et/ou supprimer tous les aliments qui provoquent la production de colles c’est à dire :

  • Les excès de glucides
  • Les sucres et farines raffinées
  • Les graisses animales
  • Les produits laitiers

Les poumons

Dans l’organisme nous avons deux poumons situés sous la cage thoracique et reposant sur le diaphragme. Le poumon droit est composé de trois lobes et le gauche en comprend deux afin de laisser la place au cœur.

Organe essentiel à l’organisme, le poumon est responsable de la respiration. Il va permettre les échanges entre l’oxygène et le gaz carbonique.

Il est aussi responsable de l’élimination des déchets sous formes de gazs, ou solide comme les poussières ou les glaires.

Drainage pulmonaire

Les voies respiratoires peuvent être aidées par l’utilisation de plantes comme le thym, le pin sylvestre, le plantain, le boullon-blanc, l’eucalyptus..

On peut aussi utiliser les huiles essentielles en inhalations, ou la stimulation réflexe (avec la réflexologie plantaire par exemple)

Les reins

Le rein épure le sang des cristaux résiduels (acide urique, oxalique…).

Ils sont vascularisés par deux artères rénales et les veines rénales. Si il y a une toxémie importante, la capacité de filtrage rénale peut être dépassée.

Comme les autres organes ils assurent plusieurs fonctions dans l’organisme:

  • L’élimination des déchets azotés
  • L’équilibre acido-basique
  • Le concentration du calcium, du sodium ou du potassium dans le sang
  • La dernière étape de transformation chimique de la vitamine D.

Et bien d’autres…

Le drainage rénal

On utilisera principalement des plantes diurétiques comme la reine des près, l’aubier de tilleul, le pissenlit, la bruyère, la piloselle…

Au niveau de l’alimentation on fera attention aux aliments acidifiants, on évitera :

  • Les viandes et charcuteries
  • Les sucres et huiles raffinées
  • Le fromage
  • L’alcool
  • Le café ou le thé noir

Evidemment on boira suffisamment d’eau au cours de la journée, pour un drainage naturel.

La peau

La peau est composée de trois couches et de deux glandes principales:

  • L’épiderme
  • Le derme
  • L’hypoderme
  • Glandes sébacées
  • Glandes sudoripares

L’épiderme

L’épiderme est la couche superficielle de la peau dont la surface est formée de cellules mortes kératinisées qui desquament: C’est la couche cornée.

Dans la couche profonde de l’épiderme on retrouve les mélanocytes. Ils produisent de la mélanine qui est responsable de la couleur de la peau.

Le derme

Le derme est la deuxième couche de la peau situé sous l’épiderme.

Richement vascularisé, le derme assure la nutrition de l’épiderme. On va y retrouvé les fibroblastes qui permettent le renouvellement du collagène et d’assurer un rôle de soutien.

L’hypoderme

L’hypoderme est la dernière couche de la peau, situé sous le derme.

Relié au derme par des fibres de collagène et d’élastine, il est aussi constitué d’adipocytes (cellules graisseuses)

Les glandes sébacées

La glande sébacée est présente dans le derme moyen, généralement annexée au poil. Elle est responsable de la synthèse et de la sécrétion du sébum, qui limite le dessèchement de la peau.

Le sébum entre dans la composition du film hydrolipidique de la peau.

Les glandes sudoripares

Il existe deux types de glandes sudoripares :

  • La glande sudoripare eccrine
  • La glande sudoripare apocrine

Les glandes sudoripares sont responsable de la sueur, ce qui permet la thermorégulation par la transpiration.

Le drainage cutanée

Lors d’un mauvais fonctionnement cutanée on peux vite observer certaines manifestations au niveau de la peau telle que :

  • Un eczéma sec ou suintant
  • Des réactions allergiques
  • Une sécheresse de la peau
  • Une hyperseborrhée
  • Des pellicules
  • De l’acné
  • Des démangeaisons
  • Et bien d’autres encore…

Il faut éviter de faire du symptomatique sur l’émonctoire cutanée. Il faut comprendre que chaque éruptions ou symptômes sont des manifestations d’élimination au niveau de la peau de toxines et toxiques qui surchargent le sang et la lymphe.

Pour drainer l’émonctoire cutanée on utilisera différentes méthodes telle que :

  • Le brossage à sec
  • Les exercices physiques
  • Le sauna
  • Le hammam
  • Certaines plantes pourront aider comme la bardane, la bourrache, l’ortie, la pensée sauvage.

Les intestins

L’intestin s’étend de la sortie de l’estomac jusqu’à l’anus. Il est divisé en deux parties : L’intestin grêle et le gros intestin.

C’est la partie du corps qui assure la plus grande assimilation des nutriments provenant des aliments.

L’intestin abrite près de 100 000 milliards de bactéries.

Nos modes alimentaires actuels font de notre intestin , l’organe le plus intoxiqué. Certaines substances peuvent finir par stagner, se putréfier ou fermenter et donc, devenir toxiques.

Le drainage intestinal

Plusieurs solutions s’offre à nous pour drainer l’intestin :

  • Faire attention à son alimentation
  • Les laxatifs de lest comme le lin, le psyllium..
  • Les plantes médicinales comme l’aloe vera, la bourdaine, la grande mauve, le séné.
  • Les purges salines au chlorure de magnésium par exemple
  • L’hydrothérapie du colon

Attention le drainage est interdit pour les femmes enceintes, les bébés et enfants ainsi que pour certaines pathologies.

Cet article est à visé indicative, et ne remplace pas un rendez vous chez un médecin.

Chaque personne est différente, et donc le drainage doit être fait sur mesure pour ne pas déminéraliser la personne.

Prenez rendez vous auprès d’un naturopathe qui grâce à l’anamnèse pourra vous conseiller au mieux.

Les plantes ou techniques citées peuvent avoir des effets secondaires si vous êtes sous traitements.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
14 × 25 =