Recette cosmétique

DIY – Fabriquez votre gel d’aloe vera

L’Aloe vera est beaucoup utilisé en cosmétique pour sa richesse en nutriments. Riche en polysaccharides, en minéraux et en vitamines, il est un allié pour toutes les peaux.

Les bienfaits de l’aloe vera :

  • Extrêmement hydratant
  • Apaise les peaux fragiles, irritées
  • Soulage les dermatoses (eczéma, psoriasis…)
  • Soulage les piqûres d’insectes (moustiques…)
  • Accélère la cicatrisation cutané
  • Idéal pour les peaux acnéiques grâce à son action anti-inflammatoire
  • Apaise les coups de soleil
  • En interne il sera idéal pour les problèmes digestifs
  • Soutient le système immunitaire (en interne)

Pour en savoir plus sur l’aloe vera, je vous invite a lire cet article (en construction)

Recette – fabriquez votre gel d’aloe vera

Avant toute fabrication maison, pensez à :

  • Bien vous laver les mains et les désinfecter
  • Nettoyez et désinfectez : ustensiles, contenants, plans de travail.

  • Prélevez délicatement à la racine de votre plante, une feuille d’aloe vera, si vous n’avez pas de plante, vous pouvez trouver facilement des feuilles à l’unité en magasin bio.
  • A l’aide d’un couteau, coupez votre feuille d’aloe vera en deux, dans sa longueur.
  • Récupérez la pulpe et rincez la bien, pour retirer l’aloine (substance liquide toxique de couleur jaune)
  • Mixez la pulpe
  • Transvasez la pulpe dans un pot.

Avec cette recette, vous pouvez conserver votre gel d’aloe vera une dizaine de jours au réfrigérateur.

Maintenant nous allons voir comment on pourrait le garder un peu plus longtemps.

  • Le cosgard (ou benzyl alcohol) est un conservateur que vous pourrez trouver en magasin bio ou sur internet.

Il suffira de rajouter 0.6% de cosgard (Soit environ 20 gouttes pour 100 ml de produit fini) à la pulpe d’aloe vera mixée, et de mélanger à nouveau.

La conservation sera alors de 2 mois.

  • Si vous trouvez que votre gel est un peu trop liquide, vous pouvez rajouter de la gomme xanthane qui est un gélifiant naturel. Commencez par une pointe de couteau et mélangez. Ajoutez de la gomme xanthane jusqu’à obtention du rendu désiré.

Attention la gomme xanthane à trop haute dose, procure un aspect “pelucheux” et un effet de “tiraillement” sur la peau. (Pour 100ml de produit fini, ne pas dépasser les 2% soit 2g de gomme xanthane)

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
25 + 25 =